Avoir confiance en soi et ses capacités

avoir-confiance-en-ses-capacites

Avoir confiance en soi et ses capacités

Avoir confiance en soi – La quête tant convoitée des athlètes et des musiciens. J’aimerais aborder un sujet qui a toute son importance pour se sentir plus confiant. La confiance est en lien étroit avec le fait de croire en ses capacités. Pas uniquement, comme en témoignent la plupart de mes articles. Mais se sentir capable est un ingrédient primordial pour contribuer à la confiance en soi.

Faire ou essayer de faire

Lorsqu’on essaie de faire un geste, de jouer avec une nouvelle raquette, de tester un instrument, de visiter un lieu ou de goûter un nouveau met, on essaie quelque chose pour la première fois. On est dans l’inconnu.

Lors d’un essai, la confiance initiale peut fluctuer. Probablement qu’elle sera différente si je tente un saut à l’élastique que si je tente le nouveau restaurant du coin.

Selon le résultat visé, le premier essai est suivi d’un second, puis d’un troisième et ainsi de suite. On fait le choix de recommencer, ou pas, en fonction de son objectif.  Parfois il sera utile de tenter encore, d’autres fois, non.

Quand on multiplie les essais, c’est qu’on connait le bénéfice qu’on obtiendra. Des essais d’ajustements seront effectués pour parfaire l’essai initial.

C’est ainsi que nous avons appris à nous tenir debout lors de la période d’apprentissage de la marche. Combien de fois sommes nous retombés sur nos fessiers avant de faire nos premiers pas ? L’objectif de nous déplacer en toute autonomie a fait son oeuvre : Essayer, tomber, essayer à nouveau, jusqu’à ce que “ça marche” !

Avoir confiance en soi

Une fois que l’enfant a réussi à marcher, il n’essaie plus de marcher, il marche, confiant. Bien souvent, c’est l’adulte qui manque de confiance en observant la maladresse de ces nouveaux pas.

Dans un autre registre,  si vous avez tenté un nouveau restaurant et que vous avez été déçu, probablement que vous n’essaierez pas d’y retourner une seconde fois, à moins d’un changement de propriétaire … Si vous avez essayé un nouvel équipement et qu’il ne vous a pas convenu, là encore, vous ne le testerez pas une seconde fois.

Votre essai vous informe que le résultat obtenu n’est pas concluant, vous ne persévérerez pas dans cette voie.

Avoir confiance en soi et ses capacités. Essayer pour la première fois, essayer encore

N’essaie pas, fais le.

Le premier essai ne dure qu’une fois. Le second essai bénéficie des données récoltées au premier. C’est ainsi que l’apprentissage s’opère et que la confiance en ses capacités se gagne. Mais voilà, bien trop souvent, formuler qu’on va essayer déstabilise la confiance en soi.

En effet, cela induit l’information que “je ne suis pas en capacité de” et l’action produite sera influencée car les comportements sont en lien avec les capacités et les croyances. Lire cet article à propos des niveaux logiques

C’est ainsi que j’ai pu constater, lors de mes observations sur le terrain, que beaucoup de consignes techniques données verbalement sont précédées de : Essaie de…

  • De te tenir droit
  • Continuer ton mouvement vers l’avant après la frappe
  • De fléchir tes jambes
  • Respirer
  • Etc..

Et que lors de mes accompagnements en coaching de performance, de nombreux clients ont pour objectif “d’essayer de faire” quelque chose alors que la capacité de le faire est déjà disponible : Je vais essayer de…

  • Me lever plus tôt
  • De moins m’énerver
  • De méditer cinq minutes chaque jour
  • Manger plus léger
  • Etc…

En effet, essayer de faire l’objectif n’est pas le faire. Bien que la nuance soit subtile, elle est d’importance pour engager la confiance déjà programmée dans les circuits neuronaux. C’est pourquoi je vous invite à être attentif  si vous vous  suggérez d’essayer alors que vous êtes déjà en possession des moyens nécessaires pour accomplir l’objectif donné.

Ayez confiance en votre confiance.

Souvenez-vous : Le cerveau n’aime pas le doute. Et la confiance non plus !

Je constate aussi que “l’idée d’essayer” est présente dans la plupart des propos de mes clients. Ils m’exposent les difficultés, leur manque de confiance, et nous co-créons ensemble des perspectives pour s’orienter vers une solution. Parfois, il y a de nouvelles données a expérimenter. Il va falloir “essayer” quelque chose de nouveau. Cependant, nous faisons souvent appel à des ressources déjà existantes, exploitées dans un autre contexte.

Alors, quand le client me dit “Je vais essayer de” je lui réponds : N’essaie pas, fais-le, puisque tu sais déjà le faire.

Mais à bien considérer tout cela, il est fort possible que de se dire qu’on va essayer soit aussi rassurant pour la confiance. Quel paradoxe avec mon propos précédent ! En fait, j’observe que, pour certaines personnes, formuler “je vais essayer” leur donne la permission de ne pas y arriver. Ce qui revient à se dire :  “j’ai le droit de rater”. Mais cette stratégie mentale est illusoire.

Car que vous tentiez quelque chose pour la première fois ou que vous la fassiez pour la centième fois, vous avez toujours le droit de faire une erreur. Si vous êtes intraitables avec vous même, ou si votre enseignant l’est avec vous, vous ne pouvez pas gagner en confiance. On ne peut pas devenir plus confiant si la relation à l’erreur est basée sur l’intransigeance.

En préparation mentale, on est très attentif à la manière que le client a de formuler sa réalité. Notamment dans sa relation à l’erreur.

Nul n’est infaillible. Alors, faites vos prochaines actions en vous disant “je vais le faire” et soyez indulgent avec l’erreur possible, et expérimentez l’effet que cela produira sur votre confiance.


Recherches similaires pour cet article : Avoir confiance en soi

  • comment avoir confiance en soi
  • je n’ai pas confiance en moi
  • j’ai le trac
  • confiance et stress
  • peur de ne pas réussir
  • je ne suis pas capable
  • être performant
  • je suis perfectionniste
  • droit à l’erreur
  • réussir en compétition

Ecrire un commentaire

muscler sa concentration pour gérer la pression

Muscler sa concentration

En yoga, il existe un principe nommé Dharana qui fait écho à une pratique que j'utilise lors de mes accompagnements : …

avoir-confiance-en-ses-capacites

Avoir confiance en soi et ses capacités

Avoir confiance en soi – La quête tant convoitée des athlètes et des musiciens. J’aimerais aborder un sujet …

gérer le trac grâce à l'attention dirigée

Gérer le trac grâce à l’attention dirigée

Le trac est un puissant capteur d'attention. Il faut absolument donner une direction favorable aux pensées et aux images …