Comment gérer son trac devant un public

Comment gérer son trac devant un public

Apprendre à gérer son trac en public – Que vous soyez musicien, comédien, étudiant, chef d’entreprise ou que vous ayez à prendre la parole lors d’une réunion, vous pouvez être amené à devoir apprendre à gérer le trac. Le trac est un allié précieux lorsqu’il est modéré et qu’il agit de manière productive, dans ce cas, inutile d’apprendre à le gérer. En revanche, il devient le pire ennemi lorsqu’il est démesuré et ingérable, il est alors contre-productif. Il devient un monstre qui attaque l’être tout entier. Etre “en proie au trac” c’est un peu comme devenir la proie d’un prédateur.

Le trac, qu’est-ce que c’est ?

Le trac, c’est ce qu’on ressent avant un challenge, un défi. Sans enjeu, il n’y a pas de trac. L’enjeu procure une forme d’excitation ainsi qu’une légère appréhension. C’est ce qui est naturellement ressenti quand une personne souhaite réussir un challenge. Le niveau de trac se doit d’être au service de l’action.

Le trac se manifeste lorsqu’il y a une représentation à effectuer face à un public, qu’il soit composé d’une ou plusieurs personnes, sans la présence d’un public, il n’y aura pas de trac.

Lors de mes séances en préparation mentale, je propose au client d’évaluer son niveau de trac sur une échelle de un à dix. Soit de pas du tout à énormément. Dans l’ensemble, on vient me consulter pour un trac de niveau cinq à dix, voire plus… En effet, il arrive que des clients évaluent leur trac au niveau vingt ou cinquante !

Lorsque le le niveau est inférieur à cinq, la plupart des individus ont les ressources nécessaires pour gérer leur trac. C’est à partir du niveau cinq que l’aide et le soutien deviennent indispensables parce qu’à partir de ce niveau, il devient plus laborieux voire impossible d’accéder à ses ressources.

Le trac, un monstre à apprivoiser

Voilà ce qui fait du trac un monstre. A lui seul il peut inhiber tout potentiel d’action positive. Car le trac attaque tous les systèmes : physiques, physiologiques, émotionnels et cognitifs.

Je compare le trac à un monstre parce que je crois sincèrement (pour l’avoir méchamment vécu) que je n’aurais pas été beaucoup plus apeurée face à un chien méchant ! Et à entendre les témoignages en séance, je sais qu’il en est de même pour la plupart des gens.

 

Le trac est en présence permanente dans l’univers du spectacle…

“Le Trac , oui, qui paralyse, pétrifie, anéantit mais qui propulse, dynamise, et stimule tout autant. Avec nous pour évoquer cet indésirable intrus, deux invités :”

Ecouter l’émission sur France culture

https://www.franceculture.fr/emissions/changement-de-decor/de-quoi-ont-ils-peur-au-theatre

Le trac ingérable sabote l’action

Le trac mal géré est une source d’inhibition et de paralysie. Les facultés cognitives sont confuses, les muscles se raidissent, les émotions de peur et d’angoisse sont décuplées.

La liste des effets néfastes du trac est non-exhaustive ! Accélération cardiaque, sueur, crampes, vision troublée, audition diminuée, perte d’équilibre … De plus, le trac s’immisce principalement dans les zones corporelles requises pour faire l’action.

Par exemple :

  • Voix qui détimbre lors d’une prise de parole
  • Vue qui se trouble lors d’une lecture de partition
  • Jambes qui tremblent sur les pédales du piano

Les symptômes d’un trac mal géré varient d’une personne à l’autre et se manifestent plus ou moins longtemps avant d’entrer en scène. Certains commencent à se sentir en état de stress quelques heures avant, d’autres (comme moi autrefois) plusieurs jours avant. Toutefois, ceux qui se situent dans un bon niveau de trac ressentiront ses effets seulement quelques minutes avant l’action.

Un trac bien géré se dissipera dans les quelques minutes qui suivent l’action. Il sera un propulseur au service de la qualité de l’action.

Par contre, un trac mal géré ne se dissipera pas pendant l’action. Il agira comme un saboteur au détriment de l’action.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le trac ne disparait pas avec les années d’expérience.

Même les meilleurs comédiens continuent de souffrir du trac comme en témoigne François Berléand dans cet article de France dimanche :

https://www.francedimanche.fr/actualites/francois-berleand-paralyse-par-le-trac

Apprendre à gérer son trac

Le trac apporte son lot de souffrance. Nul ne s’habitue à souffrir. Bien au contraire, certaines personnes ont abandonné à contre coeur une activité professionnelle ou une passion parce qu’il ne supportaient plus les effets dévastateurs du trac. D’autres s’accrochent et vivent avec, mais ils le vivent mal. Situation qui pourrait être nettement améliorée par quelques séances de préparation mentale.

 

Gestion du stress et du trac devant un auditoire : Des solutions existent.

 

 

Les outils pour gérer le trac

Avoir le trac n’est pas une fatalité, il suffit d’apprendre à connaitre ses mécanismes, puis de l’apprivoiser pour enfin bien le gérer. C’est pourquoi, lors de mes accompagnements j’apprends au client tous les fondements du trac. Il y a les grands thèmes comme : L’enjeu, le niveau de la barre, les émotions, la perception du jugement, le regard de l’autre … Faire connaissance de manière approfondie avec le trac rend possible de mieux le gérer lors de ses présentations en public.

Chacun découvrira les thèmes principaux qui stimulent un trac ingérable. Ensuite, nous mettons en place des expérimentations d’outils spécifiques et des actions constructives pour transformer le trac ennemi en trac positif qui devient un allié. Ce processus de gestion du trac se fait sur six à huit séances pour obtenir un bonne amorce de changement.

 


Recherches similaires pour cet article : apprendre à gérer le trac

  • vaincre le trac
  • stress et trac
  • trac du musicien
  • peur de parler en public
  • gérer le trac
  • gestion du trac
  • stage pour gérer mon trac
  • j’ai peur de parler en public
  • conseils pour apprendre à parler en public
  • trouver un coach mental pour parler en public
  • peur de monter sur scène

Ecrire un commentaire

Comment gérer son trac devant un public

Que vous soyez musicien, comédien, étudiant, chef d'entreprise ou que vous ayez à prendre la parole lors d'une réunion, …

L’athlète et la confiance en soi

Se sentir confiant est l'élément indispensable pour gagner des matchs et des compétitions. Se sentir confiant c'est avant …

Etat de flow

Etre dans le flow : L’état de grâce absolu

Le flow, appelé aussi "la zone", est un état quasi extatique recherché par tous les joueurs, quelque soit leur discipline. …