Comment gérer son trac et avoir confiance en soi

gérer son trac et avoir confiance

Comment gérer son trac et avoir confiance en soi

Comment gérer son trac et avoir confiance en soi –  La confiance s’obtient en adoptant quelques principes qui ont pour effet de la développer. Savoir se contenter en fait partie. La confiance en soi se gagne en portant une attention favorable sur certains détails à la fin des entrainements et répétitions. Tel l’athlète de haut niveau, le musicien doit avoir une analyse objective de sa routine habituelle. C’est à dire, être factuel dans le retour qu’il se fait.

Gérer son trac en pratiquant le contentement

Le musicien n’a pas peur du travail, mais j’observe souvent qu’il a tendance à ne pas valider positivement la somme de ses efforts. Lors de mes accompagnements, je constate une résistance à pratiquer le contentement.

Comme il est en quête d’excellence, il a une prédisposition spontanée à  pointer ses erreurs, de notes, de rythme et d’attitude. Parfois même, il doute de sa capacité à accomplir l’oeuvre. Il ne réalise pas l’effet anxiogène que lui procure de se focaliser uniquement sur ce qui n’est pas bon.

De son point de vue, il n’y a pas de quoi être content !

Or, la confiance en soi a besoin de recevoir de la validation régulière des compétences et des capacités nouvellement acquises. Pour mieux gérer votre trac, apprenez à mettre en place une liste de vos progressions aussi infimes soient-elles. Donnez de la valeur aux étapes intermédiaires que vous franchissez à chaque répétition. C’est une manière différente de diriger votre attention en fin de session.

Imaginez : l’oeuvre à jouer est une haute montagne à gravir. L’aboutissement, la jouer avec brio, serait d’en atteindre le sommet. Que pensez-vous qu’il se passerait dans la tête d’un trekkeur qui ne ferait que critiquer chacun de ses pas lors de son ascension ?

S’il regardait le sommet avec appréhension sans jamais se retourner sur les pas qu’il a déjà fait ?

Son moral serait mis à mal et sa confiance aussi.

En réalité, vous devez régulièrement jeter un oeil sur les petits pas que vous avez accomplis. Et parfois, savoir prendre un temps pour observer honnêtement les progrès que vous avez fait. Faire une petite pause de contentement. Cela ne veut pas dire s’arrêter ni faire acte de complaisance. Au contraire, c’est un vrai moyen de retourner à son travail avec un sentiment de confiance et de motivation. Ainsi, vous contribuez à calmer par anticipation le trac qui vous guette.

Plus de confiance, indispensable pour gérer son trac

C’est pourquoi il est indispensable de prendre des habitudes de pratique de contentement. Car en fait, si vous ne vous retournez pas sur vos accomplissements, vous prenez le risque de vous user nerveusement.

Je ne dis pas que cela nuira à votre performance, non, je tiens juste à vous partager mes observations en tant que préparatrice mentale. Je connais des artistes et des athlètes qui ont atteint des sommets sans avoir jamais pratiqué le contentement, mais je suis persuadée qu’ils se sont privés d’une énergie bénéfique et qu’ils auraient savouré leur réussite différemment, le coeur plus léger.

Performance et contentement

Il est légitime de mettre en doute mon propos. Après tout, on ne retourne pas chaque jour auprès de son instrument pour se contenter du niveau atteint. Contrairement a ce qu’on peut croire, se contenter n’est pas se satisfaire, c’est plus  dans l’idée d’engendrer de la satisfaction. C’est différent.

En fait, il s’agit plus d’adopter une attitude de contentement vis-à-vis d’un critère précis pour faire barrière aux critiques et aux doutes qui sont la nourriture favorite du trac.

Comment gérer son trac et avoir confiance en soi ?

Lors de mes accompagnements en préparation mentale, je demande au musicien de prendre note d’un élément de contentement de chaque session de travail. Parfois, c’est simple. D’autres, pas du tout …

Il y a des jours fastes où le constat de contentement est évident.

Il y a des jours sans … Mais si vous optez pour une attitude d’acceptation, un indice de contentement surgira très probablement.


Recherches similaires pour cet article :

  • gestion du trac
  • j’ai le trac
  • comment gérer le trac
  • trucs pour gérer le trac
  • vaincre le trac
  • performance et trac
  • musicien
  • avoir confiance en soi
  • développer sa confiance
  • conservatoire de musique
  • la confiance et le trac

Ecrire un commentaire

Le trac et la peur d'échouer nuisent à la performance scénique

Le trac et la peur de l’échec

Sans public, pas de trac. Soit. Mais sans la peur d'échouer, pas de trac non plus. En effet, si vous étiez certain de réussir …

gérer son trac et avoir confiance

Comment gérer son trac et avoir confiance en soi

La confiance s'obtient en adoptant quelques principes qui ont pour effet de la développer. Savoir se contenter en fait partie. …

muscler sa concentration pour gérer la pression

Muscler sa concentration

En yoga, il existe un principe nommé Dharana qui fait écho à une pratique que j'utilise lors de mes accompagnements : …